Association des Amis des Forêts
de Versailles et Fausses-Reposes

  • La lande entre le Grand Canal et Saint-Cyr
  • Fausses-Reposes sous la neige
  • L'automne pointe le bout de son nez
  • La lumière filtre dans les sous-bois
  • L'étang de la Geneste
  • Le long de la route de l'Impératrice
  • Entrée du haras de Jardy par la route de l'Impératrice
  • Dans les Haras
  • La nuit tombe...
  • Entrée des Haras par le Boulevard de Jardy

    Derniers articles parus


    Le chevreuil
    7 février, par Pierre Desnos

    Le chevreuil (Capreolus capreolus) est un petit animal agile et très rapide, gracieux et craintif. Il présente un dimorphisme saisonnier, son pelage roux au printemps devient gris brunâtre en hiver. La chevrette met bas des faons tachetés (portée de 2 au maximum). A l’âge adulte, ils ont une hauteur au garrot de 57 à 67 cm (62 en moyenne). Leur poids varie de 10 à 20 kg pour les femelles contre de 15 à 30 kg pour les mâles. Ils peuvent vivre jusqu’à 15 ans , avec une moyenne de 10 ans. À âge égal, le mâle pèse 2 à 3 kg de plus que la femelle. De par sa taille, il est considéré comme le plus petit cervidé indigène d’Europe.

    JPEG - 150.9 ko
    Chevreuil à Fausses-Reposes par Florian Bestel

    Réintroduit au début des années 1990 dans la forêt de Fausses-Reposes, le chevreuil a rapidement retrouvé toute sa place dans ce massif. Sa population en 2015 a été estimée à une vingtaine d’individus. L’absence de prédateurs exige une régulation par la chasse pour maintenir un équilibre sylvo-cynégétique en gardant une pression raisonnable sur les semis et les jeunes arbres. Non régulée sa population peut atteindre entre 20 et 30 têtes par 100 hectares ; dans des forêts urbaines comme Fausses-Reposes, elle ne doit guère dépasser les 4-5 têtes par 100 hectares pour ne pas perturber la régénération déjà fort complexe de ce type de massif forestier.

    JPEG - 137.9 ko
    Jeune chevreuil à Fausses-Reposes par Florian Bestel
    Disparition de Jacques Loumeau
    6 février, par Pierre Desnos

    Jacques Loumeau nous a quitté

    Notre ami Jacques s’est éteint le 20 janvier 2018 dans sa 95e année.
    Administrateur de notre association pendant plus de trente ans, trésorier pendant près de dix ans, Jacques a été jusque dans ses derniers instants un véritable pilier de notre association qu’il a représenté des années durant dans diverses instances locales et nationales (conseil de quartier de quartier de Clagny-Glatigny, S.A.V.E., fédération nationale des Amis des forêts).

    JPEG - 175.4 ko
    Jacques Loumeau lors du nettoyage de printemps 2009 au Chesnay

    Avec notre ancien président Jacques Leport, il fut l’un des grands artisans du classement de Fausses-Reposes en forêt de protection et fut un ardent défenseur de nos forêts, en particulier au sein du Groupement des Associations de l’Ouest parisien (GALOP), lorsque celles-ci étaient menacées par le projet de duplex de l’A86.

    Nous présentons nos condoléances à sa famille et à ses amis et tenons à exprimer nos plus profonds remerciements à cet ami engagé, rigoureux et intègre qui vient de nous quitter.

    Pour le Conseil d’administration Pierre Desnos Président

    Sortie culturelle "Vallée aux loups" le 5 mai 2018
    4 février, par Pierre Desnos

    A la découverte d’arbres remarquables

    Notre association organise le samedi 5 mai 2018 une visite-contée du domaine de la Vallée aux Loups. Ce parc de 60 hectares accueillant la maison de Chateaubriand est aujourd’hui la propriété du Conseil départemental des Hauts-de-Seine, l’ensemble est protégé au titre des monuments historiques. Ce lieu remarquable d’Ile de France regroupe un parc boisé, l’île Verte, un arboretum paysager à la collection végétale unique et la maison de Chateaubriand.

    JPEG - 130.1 ko
    Jacques de Givry présentant le grand cèdre pleureur

    C’est le photographe et écrivain Jacques de Givry qui guidera nos pas en agrémentant la visite de très nombreuses anecdotes, dont lui seul a le secret.

    La journée commencera à 10 heures. Rendez-vous est donné sur le parking sud du Domaine en face le 125 de la rue Jean Jaurès à Chatenay-Malabry. Un départ groupé pour les covoiturants est également prévu à 9 h 30 devant la mairie de Versailles.

    JPEG - 134.4 ko
    Jacques de Givry avec le groupe de visiteurs devant la maison de Chateaubriand
    JPEG - 97.5 ko
    Intérieur de la maison de Chateaubriand

    Après la visite du parc, un repas nous attendra au restaurant « San Antonio ».
    https://fr.mappy.com/#/1/M2/TSearch/S125+rue+Jean+Jaur%C3%A8s+Chatenay+Malabry/N151.12061,6.11309,2.27311,48.77005/Z11/

    La deuxième partie de la visite (arboretum, maison de Chateaubriand, etc.) durera pour celles et ceux qui le désirent, jusqu’à plus soif tant il y a à découvrir et admirer. Le Parc ferme à 19 heures !

    JPEG - 91.6 ko
    Chateaubriand par Anne-Louis Girodet

    Renseignements pratiques et confirmation de votre venue (et votre volonté de covoiturer) à notre Président Pierre Desnos : 06 12 11 07 18 / pierre.desnos@wanadoo.fr
    Si vous êtes perdu ou pour tout autre renseignement, contactez : Jacques Postel : 06 09 49 04 52 / jac.postel@gmail.com

    Le patron du restaurant "San Antonio" nous a concocté un repas "spécial randonneur" à 27 € /par personne et... s’il fait beau le jardin intérieur nous sera réservé sous la glycine.
    Parking très facile. Le parcours est jalonné de bancs. Le coût total de la journée est de 30 euros à acquitter le jour de la sortie à notre trésorier Olivier Lambrey de Souza.

    Article et photos (sortie AGPV) de Jacques Postel

    Jardins familiaux de Versailles
    31 janvier, par Pierre Desnos

    L’Association des Jardins familiaux de Versailles et des communes environnantes (AJFVCE) gère 123 jardins sur le territoire de Versailles. Ses adhérents sont évidemment des jardiniers, mais pour nombre d’entre eux ce sont aussi des amoureux de nos forêts. A ce titre, nous les intégrons avec plaisir dans nos "liens amis" afin qu’eux comme nous nous puissions échanger et nous enrichir mutuellement.

    Une visite de leur site nous en apprend beaucoup sur cette institution plus que centenaire et sur l’histoire sociale de Versailles.

    lesjardinsfamiliauxdeversailles.fr

    Bonne visite

    Une nouvelle gestion de nos forêts
    5 décembre 2017, par Pierre Desnos

    L’O.N.F. s’adapte aux exigences sociétales

    L’O.N.F. adopte une nouvelle politique de gestion des forêts urbaines et périurbaines pour répondre à une forte demande du public fréquentant ces forêts.

    Dans les années qui viennent, l’ON.F. va définitivement renoncer aux coupes rases et privilégier la futaie irrégulière. Cette pratique sylvicole maintient un couvert boisé raisonnable, elle évite donc des modifications brusques du paysage tout en garantissant un renouvellement de la forêt... il est vrai plus lentement et à un coût supérieur.

    Une période transitoire va néanmoins voir quelques exceptions que tout promeneur forestier pourra comprendre pour peu que l’on prenne le temps de lui expliquer :
    - lorsqu’une coupe a déjà fait l’objet d’un contrat de vente avec un engagement financier, l’exploitation est menée à son terme ;
    - lorsque le peuplement comprend de nombreux arbres malades, la coupe sanitaire peut mener à une coupe rase qui constitue alors la seule intervention sylvicole raisonnable pour préserver l’avenir.

    Voici le communiqué de presse de l’O.N.F. en date du 3 novembre 2017 décrivant cette nouvelle approche de l’aménagement forestier, des pratiques sylvicoles et la gestion du bois.

    PDF - 684.2 ko

    Notre association qui plaidait depuis des années pour une gestion plus diversifiée de nos massifs forestiers ne peut que se réjouir de cette évolution. Elle salue donc ce changement global dans la politique d’aménagement et de gestion de nos forêts.